Click here to add a message

___________________________________________________________________________________________
Simon en Bart Mail Website: Gepost op20/04/2009 om 01h19
François,

Onbegrijpelijk en vreemd hoezeer gemis zich op duizend manieren kan manifesteren. Soms gaat het om gemiste kansen. Gemiste foto’s. Gemiste gesprekken over politiek en wetenschap.

Soms gaat het om een vluchtige gedachte. Of is het een gevoel? Gedachte of gevoel, ze overvallen je. Door een geur, een uitspraak of een ontmoeting met vroeger. Ze overvallen en kidnappen je naar die weide, naar dat feestje.

Soms is het gewoon pijn. Deugddoend of verpletterend. Maar altijd pijn.

Soms is het onmacht, want confronterend met de onomkeerbaarheid. De keiharde confrontatie met verlies. De stalen wand van onmacht. Het genadeloos op de knieën gedwongen worden, de nederigheid tegemoet. Compromisloos klein gemaakt worden.

Soms is het ook anders. Dan lachen we. Lachen om colères, om roodaangelopen getier. Hilariteit om onredelijkheid en jouw redelijke onverzettelijkheid. En dat doet deugd.

Je bent geen vluchtige gedachte, laat staan gevoel, François.

Het is alsof wij afscheid namen,
Maar liefde is oneindig groot,
Wij bleven en blijven samen,
Liefde is sterker dan de dood.

___________________________________________________________________________________________
Victor Alice Bruno e Mail Website: Gepost op19/04/2009 om 21h34
François, 3 ans déjà que tu es parti. C’est court et long à la fois. Même si tu n’es plus là physiquement, ta présence se fait toujours sentir parmi nous.
- À travers tes frères qui deviennent à leur tour des jeunes adultes
- A travers les événements familiaux souvent heureux et parfois plus difficiles
- A travers ce cercle d’amis toujours aussi présents qui apportent bien du réconfort
- A travers ce questionnement de Victor : « où est-il françois dans le cimetière ou dans le ciel ?»
- A travers ces enfants malades et les traitements médicaux qu’on espère prometteurs
- A travers ce cycle de la nature : ce renouveau du printemps que l’on vit aujourd’hui dont on sait déjà qu’il va s’étioler en automne, pour recommencer l’an prochain.

N’est-ce pas cela le dur combat de la vie : faire face à la réalité de la vie, heureusement guidés par l’espérance ?

___________________________________________________________________________________________
la famille Mail Website: Gepost op09/04/2009 om 22h08
Yves Duteil: TON ABSENCE
Comme une bouffée de chagrin
Ton visage ne dit plus rien
Je t'appelle et tu ne viens pas
Ton absence est entrée chez moi

C'est un grand vide au fond de moi
Tout ce bonheur qui n'est plus là
Si tu savais quand il est tard
Comme je m'ennuie de ton regard

C'est le revers de ton amour
La vie qui pèse un peu plus lourd
Comme une marée de silence
Qui prend ta place et qui s'avance

C'est ma main sur le téléphone
Maintenant qu'il n'y a plus personne
Ta photo sur la cheminée
Qui dit que tout est terminé

Tu nous disais qu'on serait grand
Mais je découvre maintenant
Que chacun porte sur son dos
Tout son chemin comme un fardeau

Les souvenirs de mon enfance
Les épreuves et les espérances
Et cette fleur qui s'épanouit sur le silence...
Ton absence

Je dors blotti dans ton sourire
Entre le passé, l'avenir
Et le présent qui me retient
De te rejoindre un beau matin

Dans ce voyage sans retour
Je t'ai offert tout mon amour
Même en s'usant l'âme et le corps
On peut aimer bien plus encore

Bien sûr, là-haut de quelque part
Tu dois m'entendre ou bien me voir
Mais se parler c'était plus tendre
On pouvait encore se comprendre

Mon enfance a pâli, déjà
Ce sont des gestes d'autrefois
Sur des films et sur des photos
Tu es parti tellement trop tôt

Je suis resté sur le chemin
Avec ma vie entre les mains
À ne plus savoir comment faire
Pour avancer vers la lumière

Il ne me reste au long des jours
En souvenir de ton amour
Que cette fleur qui s'épanouit sur le silence...
Ton absence.

___________________________________________________________________________________________
FRANCOISE Mail Website: Gepost op24/03/2009 om 12h40
petit mot pour te dire merci pour elisabeth, est-ce un hasard ? Son premier stage dans ton école et en partant pour son deuxième stage, la chanson de ta messe à la radio,....
moi, je sens que tu es avec elle et je te dis merci encore une fois.
je pense souvent à toi et ta famille.
j'écris aussi ce mot pour leur dire combien on ne t'oublie pas et que nous sommes toujours là s'ils ont envie de partager ton souvenir.

___________________________________________________________________________________________
Babeth Mail Website: Gepost op04/03/2009 om 09h51
Petit coucou pour montrer que je ne t'oublie pas au contraire… Tu me manques énormément.

Sache qu'ici reste de toi comme une empreinte Indélébile...Toujours un bout d'Angelina en moi

___________________________________________________________________________________________
Moïra Mail Website: Gepost op25/12/2008 om 17h58
Joyeux Noël à toi la haut :)

<< Vorige pagina | 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 | Volgende pagina >>
Click here to add a message