Click here to add a message

___________________________________________________________________________________________
Mail Website: Gepost op20/09/2010 om 10h37
Bon anniversaire là haut!
On pense à toi !


___________________________________________________________________________________________
Elisabeth Mail Website: Gepost op28/05/2010 om 17h20
Après 4 ans, toujours cette même douleur!
Tu nous manques.

Hier étais un jour particulier pour moi et tu étais là!


___________________________________________________________________________________________
MAMYCHANTAL Mail Website: Gepost op16/05/2010 om 18h10
Petit Victor, je fais comme le petit Poucet, je sème des petits cailloux dans le temps qui passe pour que printemps de mai fleurisse le souvenir de ton parrain.
Ma petite pierre de mémoire,cette année, sera ce beau haïku de Herman Van Rompuyt, qui exprime la force des sentiments qui nous unit à François.

STEM
Van een dode vriend

mis je vooral zijn stem, maar

je blijft hem horen.

___________________________________________________________________________________________
Michaël Mail Website: Gepost op11/05/2010 om 01h09
Beste Francois,
In de korte tijd dat we elkaar kenden, heb je een enorme indruk op me gemaakt: het is niet te vatten wat je allemaal hebt meegemaakt op zo een jonge leeftijd. Ik denk nog af en toe aan je... Je bent nog altijd een echt voorbeeld. Ik kijk naar je op! Ik hoop dat je ergens verder leeft, er veel vrienden hebt en vooral gelukkig bent.


___________________________________________________________________________________________
Monique Carlier Mail Website: Gepost op19/04/2010 om 19h49
Voilà bientôt quatre ans que nous étions réunis une dernière fois autour de François.
Notre peine était immense et nos multiples questions sans réponse.
Nous avons ce jour-là exprimé notre admiration pour son courage, sa force mentale, et la manière exemplaire dont il a mené sa vie jusqu’à son dernier souffle.
***
Aujourd’hui, quatre ans plus tard, les sentiments que nous avons sont toujours les mêmes.
Nous avons toujours du mal à accepter l’inacceptable.
Nos questions sont toujours sans réponse .
Notre admiration n’a pas faibli.
***
Mais ce que je voudrais dire plus particulièrement aujourd’hui s’adresse aux vivants.
Pour moi, la plus belle leçon à tirer de l’attitude de François face à la maladie et à la mort, c’est précisément d’essayer de faire comme il l’a fait : vivre pleinement chaque jour.
Et au lieu de se plaindre, s’inquiéter de la santé et du bien-être des autres… Toutes les souffrances sont respectables.
Vivre, faire des projets, continuer malgré les obstacles, s’attaquer à de nouveaux défis… C’est ce que François a fait jusqu’au bout.
Et c’est ce qui force notre admiration.

___________________________________________________________________________________________
Elisabeth Mail Website: Gepost op29/03/2010 om 21h33
Un petit coucou de Varsovie...
J'aurais tant voulu partager avec toi mes aventures...

Je ne serais pas présente à ta messe le 18 avril car je reviens que le 22 mai mais sache que tu es et reste toujours dans mes pensées...
Bisou
Tu me manques

<< Vorige pagina | 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 | Volgende pagina >>
Click here to add a message